L’économie du partage révolutionne notre façon de consommer

Article

Publié le 29 novembre 2013

L’économie du partage est une nouvelle forme de consommation basée sur l’échange, marchand ou non, de biens et services entre particuliers. En forte croissance depuis quelques années, elle bouleverse aujourd’hui de nombreux domaines hier réservés à des professionnels tels que l’hébergement, le transport, le financement, les services à la personne…
⏱ Temps de lecture : 1 minute

Nous vous proposons de découvrir cette infographie réalisée par PriceMinister, La Poste et Opinionway qui donne une vue d’ensemble du sujet et montre clairement qu’il ne s’agit pas d’un effet de mode mais d’une tendance profonde destinée à durer (pour ceux qui en doutaient).

Quelques chiffres particulièrement intéressants :

  • 41% des français internautes proposent ou utilisent au moins un service lié à l’économie du partage, 27% de manière non marchande
  • 60% des vendeurs le font pour améliorer leur revenu, 53% des acheteurs pour faire des économies
  • 40% des non utilisateurs envisagent de bientôt franchir le pas
  • 88% des français pensent que l’économie du partage permet de recréer du lien social
  • 82% des français pensent que l’économie du partage révolutionne notre manière de consommer

EconomiePartage.jpg (600×4350)

Lire l’article sur le blog de PriceMinister.

Fabien GrenetCofondateur de There is no spoon, Fabien est tout autant passionné par l'innovation et le numérique que par le jardinage. Il partage sa vision et son expérience sur ces pages, ainsi que ses expérimentations agricoles sur Le Potager Perché.

Travaillons ensemble !

Envie de prendre un café pour faire connaissance et découvrir notre activité ? Besoin d’un point de vue expert sur vos problématiques et vos besoin ?

Laissez nous un message via ce formulaire...

...ou contactez nous directement

Téléphone

06 62 35 33 41

Réseaux sociaux

Une dose d'inspiration ?

#UX / Content first, sidebar second.

#UX / Content first, sidebar second.

Cela fait presque un an que je ne me satisfait plus de la mise en page des articles sur Startupeers, en particulier parce que je trouve les contenus publiés pas assez agréables à lire. Je suis plutôt frustré du rendu à l'écran de ces contenus pourtant qualitatifs, que...