Onecub : Reprenez le contrôle de vos données.

Article

Onecub : Reprenez le contrôle de vos données. Aller sur le site de Onecub Pitch. “Achats, Voyages, Recherche d’emploi, Objets connectés, Administration, Réseaux Sociaux, Immobilier, etc…toutes vos activités génèrent un grand nombre de données que Onecub va vous permettre de piloter facilement. Retrouvez vos données et vos statistiques personnelles dans le tableau de bord de votre vie […]
Publié le 18 novembre 2015 | ⏱ Temps de lecture : 1 minute

Capture d'écran 2015-11-17 20.59.20

Onecub : Reprenez le contrôle de vos données.

Aller sur le site de Onecub

Pitch.

“Achats, Voyages, Recherche d’emploi, Objets connectés, Administration, Réseaux Sociaux, Immobilier, etc…toutes vos activités génèrent un grand nombre de données que Onecub va vous permettre de piloter facilement. Retrouvez vos données et vos statistiques personnelles dans le tableau de bord de votre vie numérique, grâce à Onecub.”

Nous développons un tableau de bord de la vie numérique destiné aux internautes (www.onecub.com). Ce tableau de bord organise automatiquement toutes les données de consommation issues des boîtes mail de nos utilisateurs (achats, Voyages, recherches d’emploi, etc.) et présente également des statistiques personnelles de consommation (distance des trajets voyage, bilan carbone personnel, répartition des dépenses, etc.).

Notre service est simple d’utilisation : une fois inscrit l’internaute connecte une boite mail à son compte Onecub et peut consulter ses données et statistiques personnelles. Plusieurs applications sont en cours de développement pour afficher de nouvelles données dans le tableau de bord de l’utilisateur (données de santé, données financières, alimentation, emploi, immobilier) ainsi que de nouvelles statistiques (bilan santé, etc.).

À partir de ces données, nous allons proposer par ailleurs un Observatoire du Web (www.onecub.net) qui restituera toutes les statistiques réalisées à partir des données anonymisées du tableau de bord. L’Observatoire présentera donc une vue globale de la consommation en ligne.

Génèse.

Le projet a été proposé en 2011 par Olivier Dion, CEO de Onecub. S’inspirant de ses différentes expériences dans les domaines du CRM et de l’Open Data, Olivier souhaitait réfléchir à un moyen de permettre aux individus de faire usage de leurs propres données de consommation, aujourd’hui principalement encore exploitées par les entreprises.

Traction.

2 axes de stratégie d’acquisition :

  • par le service en lui-même : permettre à l’utilisateur de calculer ses statistiques personnelles (ex : distance parcourue lors de mes voyages) et de les partager sur ses réseaux sociaux.
  • par des partenariats : proposer à des entreprises de rendre service à leurs clients (ex : enregistrer dans Onecub l’historique d’achat sur un site et les points fidélités) et demander aux entreprises concernées de promouvoir Onecub auprès de leurs clients.

Équipe.

Onecub est une startup Web hébergée par l’accélérateur d’entreprises Tektos. L’entreprise Onecub est spécialisée dans les domaines du Big Data et du VRM (Vendor Relationship Management), mouvement mondial qui vise à redonner aux individus le contrôle et l’usage de leurs données personnelles. Onecub est présent à Paris et à Calais, où se situe son centre de développement. L’équipe compte 6 personnes, dont un CEO, un CTO, 3 alternants et un thésard.

Marché.

Les internautes qui consomment beaucoup en ligne. La communauté compte pour le moment 2 000 utilisateurs.

Financement & modèle éco.

Onecub a levé 215 000 € en 2014 auprès de SNCF Développement, BPI Nord et l’Agglomération du Calaisis.

Échecs.

Onecub souhaite rendre des service autour des données personnelles. Malheureusement nous n’avons réussi à mettre en place la technologie nécessaire à l’extraction des données des emails que très récemment. Nous avons donc beaucoup communiqué auparavant ce que nous étions capables de proposer, c’est à dire un tri grossier des emails. Nous mettions par contre aussi en avant notre envie d’organiser les données personnelles de l’internaute. Le message était double et donc confus pour nos utilisateurs, ils s’attendaient soit à un service mail, soit à un service de gestion des données, nous avons eu beaucoup de retours sur la difficulté à comprendre le service. Aujourd’hui nous ne parlons quasiment plus d’emails, l’email est juste un moyen pour nous d’acquérir des données. Nous parlons quasi exclusivement de données et statistiques personnelles.

Demain.

Le 30 novembre débute la COP21 au Bourget. A cette occasion nous allons lancer une fonctionnalité permettant de calculer en 1 clic les statistiques personnelles des voyages (distance parcourue, bilan carbone, etc.). De cette manière les internautes pourront visualiser leurs habitudes de voyages et leur impact environnemental. Les participant à la conférence feront certainement partie des principaux pollueurs à titre personnel, qui sait…

What else ?

L’Internet des Objets tout comme nombre de technologies actuelles et à venir génèrent un grand nombre de données personnelles. Ces données ne prendront du sens du point de vue de l’individu que si l’individu dispose d’un outil pour les rassembler et les gérer lui-même, c’est l’objectif que nous nous sommes fixés avec Onecub.

 

Votre startup a aussi sa place sur There is no spoon, Le mag’ !!!
Faites en la promotion gratuitement au travers d’un portrait startup en vous rendant sur la page Promouvoir ma startup.

 



Fabien GrenetCofondateur de There is no spoon, Fabien est tout autant passionné par l'innovation et le numérique que par le jardinage. Il partage sa vision et son expérience sur ces pages, ainsi que ses expérimentations agricoles sur Le Potager Perché.

Travaillons ensemble !

Envie de prendre un café pour faire connaissance et découvrir notre activité ? Besoin d’un point de vue expert sur vos problématiques et vos besoins ?

Laissez nous un message via ce formulaire...

...ou contactez nous directement

Téléphone

06 62 35 33 41

Réseaux sociaux

Une dose d'inspiration ?

#UX / Content first, sidebar second.

#UX / Content first, sidebar second.

Cela fait presque un an que je ne me satisfait plus de la mise en page des articles sur Startupeers, en particulier parce que je trouve les contenus publiés pas assez agréables à lire. Je suis plutôt frustré du rendu à l'écran de ces contenus pourtant qualitatifs, que...