Pensez vous pouvoir construire l’entreprise de demain sur les postures d’aujourd’hui ?

Article

Publié le 4 février 2012

Je traite souvent sur Le mag’ des questions de posture car il me semble que le plus important dans ce mouvement inéluctable vers l’entreprise numérique est la place de l’humain, non celle de la technique. Technophile et geek assumé j’ai pourtant largement de quoi discuter longuement de l’emploi de tel ou tel service, techno, appareil, […]
⏱ Temps de lecture : 1 minute

Je traite souvent sur Le mag’ des questions de posture car il me semble que le plus important dans ce mouvement inéluctable vers l’entreprise numérique est la place de l’humain, non celle de la technique.

Technophile et geek assumé j’ai pourtant largement de quoi discuter longuement de l’emploi de tel ou tel service, techno, appareil, … et bien que ça me passionne au point parfois de lasser ma chérie et les amis avec qui je passe le plus clair de mon temps (je les comprends), mon carburant au sujet de l’entreprise numérique est clairement l’humain !

Durant les 10 ans que j’ai passé à travailler en tant que salarié (pour les 3 nouveaux au fond de la classe : je suis freelance depuis octobre 2011) j’ai bien plus souvent constaté des postures de statu quo que d’étonnement ! A tel point que les rares personnes qui en faisait preuve avançaient en se heurtant pas après pas à des murs plus hauts et solides les uns que les autres… gâchant leur énergie à les escalader alors qu’elle aurait été bien plus utile pour l’entreprise si elle avait été mise au service des projets portés et des idées proposées !

Ce qui m’amène à poser la question suivante : Est il possible de construire des bases solides pour l’entreprise numérique avec les postures d’aujourd’hui ?

Vous savez bien sur ce que j’en pense, puisque j’ai précisément expliqué il y a plus d’un an déjà qu’une entreprise dont les employés ne savent pas communiquer et ne communiquent pas ne peut espérer se transformer en entreprise numérique, tout au mieux disposera-t-elle de dispositifs sociaux type RSE qu’elle pourra mettre en avant tel une preuve de son renouveau, croit elle… J’ai également constaté qu’en nous transformant nous pouvions transformer petit à petit la société par des actions visant à reconstruire du lien social de proximité, alors si le monde « grand public » le peut, pourquoi l’entreprise ne le pourrait pas ?

Mais vous savez probablement également que je considère que ruminer seul dans son coin ses idées – les meilleures du monde naturellement – sans se confronter à d’autres vécus, points de vue, approches, … est également une posture à proscrire car elle ne peut qu’entraîner une atrophie des idées menant petit à petit à une étroitesse d’esprit sclérosante !

Alors oui, je suis convaincu que pour construire l’entreprise de demain il est nécessaire d’agir sur les postures d’aujourd’hui et de remettre l’humain au centre des préoccupations mais pas en se contentant de lui donner un outil, si évolué et efficace soit-il !

Ce que j’attends précisément de l’Enterprise 2.0 Summit qui aura lieu la semaine prochaine (7 & 8/02) ce sont ni plus ni moins que les retours d’expérience des entreprises représentées sur les questions liées aux postures des employés, aux changements de mentalités et de pratiques, aux dispositifs de conduite du changement mis en place, …

Je prêterais bien sur une oreille attentive aux usages qui nous seront présentés ainsi qu’aux outils et service, en espérant qu’ils ne représenteront pas l’essentiel des sujets abordés ! (à priori d’après les bruits de couloir ça ne devrait pas être le cas, ouf).

Pour les retardataires je vous rappelle qu’il reste encore quelques places à prix réduit, si vous êtes indépendant ou employé d’un cabinet de moins de 20 personnes, n’attendez pas le déluge pour aller voir votre boss et lui vendre l’intérêt de ces 2 journées (en omettant de lui dire que vous avez raté la promo à 890€ et que maintenant il lui faudra débourser 1090€) !

Fabien GrenetCofondateur de There is no spoon, Fabien est tout autant passionné par l'innovation et le numérique que par le jardinage. Il partage sa vision et son expérience sur ces pages, ainsi que ses expérimentations agricoles sur Le Potager Perché.

Travaillons ensemble !

Envie de prendre un café pour faire connaissance et découvrir notre activité ? Besoin d’un point de vue expert sur vos problématiques et vos besoin ?

Laissez nous un message via ce formulaire...

...ou contactez nous directement

Téléphone

06 62 35 33 41

Réseaux sociaux

Une dose d'inspiration ?

#UX / Content first, sidebar second.

#UX / Content first, sidebar second.

Cela fait presque un an que je ne me satisfait plus de la mise en page des articles sur Startupeers, en particulier parce que je trouve les contenus publiés pas assez agréables à lire. Je suis plutôt frustré du rendu à l'écran de ces contenus pourtant qualitatifs, que...