People buy better versions of themselves, they don’t buy products.

Article

En cette veille de WE, There is no spoon, Le mag’ vous propose de réfléchir sur la valeur ajoutée de vos produits telle qu’elle est perçue par vos clients, à l’aide d’un petit exercice. Au lieu de vous concentrer sur ce que fait votre produit, demandez vous au contraire ce qu’il permet à vos clients de […]
Publié le 7 février 2014 | ⏱ Temps de lecture : 1 minute

En cette veille de WE, There is no spoon, Le mag’ vous propose de réfléchir sur la valeur ajoutée de vos produits telle qu’elle est perçue par vos clients, à l’aide d’un petit exercice. Au lieu de vous concentrer sur ce que fait votre produit, demandez vous au contraire ce qu’il permet à vos clients de faire et en quoi l’expérience qu’ils vont vivre avec les touchera positivement !

Pourquoi ? Tout simplement parce que ce qui fait la différence entre votre produit et ceux de vos concurrents est précisément la manière dont sa valeur ajoutée est perçu et l’émotion qu’il suscite. Pour citer un exemple bien connu : vous préférez acheter un baladeur qui vous permet d’avoir « 1000 chansons dans votre poche » ou « 1Go de stockage dans votre poche » ?

Cette illustration d’UserOnboard résume assez bien la situation. Les plus nostalgeeks d’entre vous apprécieront particulièrement 😉

Apporter-valeur-clients



Fabien GrenetCofondateur de There is no spoon, Fabien est tout autant passionné par l'innovation et le numérique que par le jardinage. Il partage sa vision et son expérience sur ces pages, ainsi que ses expérimentations agricoles sur Le Potager Perché.

Travaillons ensemble !

Envie de prendre un café pour faire connaissance et découvrir notre activité ? Besoin d’un point de vue expert sur vos problématiques et vos besoins ?

Laissez nous un message via ce formulaire...

...ou contactez nous directement

Téléphone

06 62 35 33 41

Réseaux sociaux

Une dose d'inspiration ?

#UX / Content first, sidebar second.

#UX / Content first, sidebar second.

Cela fait presque un an que je ne me satisfait plus de la mise en page des articles sur Startupeers, en particulier parce que je trouve les contenus publiés pas assez agréables à lire. Je suis plutôt frustré du rendu à l'écran de ces contenus pourtant qualitatifs, que...