Réinventer l’entreprise – la nécessaire mutation du lieu de travail

Article

Publié le 13 décembre 2013

Étonnamment, lorsqu’il s’agit de réfléchir à l’environnement de travail de demain la question de l’organisation du lieu (physique) de travail  est bien moins souvent citée que celle de l’outillage (numérique en tête, voir cet article de zevillage). Pourtant, il s’agit d’un point fondamental de la vie quotidienne des travailleurs qui peut avoir un impact énorme sur leur […]
⏱ Temps de lecture : 1 minute

Étonnamment, lorsqu’il s’agit de réfléchir à l’environnement de travail de demain la question de l’organisation du lieu (physique) de travail  est bien moins souvent citée que celle de l’outillage (numérique en tête, voir cet article de zevillage). Pourtant, il s’agit d’un point fondamental de la vie quotidienne des travailleurs qui peut avoir un impact énorme sur leur créativité ou leur productivité. Qu’il s’agisse d’aménagement intérieur ou de la mise en oeuvre de tiers lieux de travail (télétravail, espaces de coworking…), une inévitable mutation doit s’opérer.

Vous le savez peut être, quand Steve Jobs était à la tête de Pixar, il a investi beaucoup de temps dans la conception des plans de son nouveau siège. Une des particularité du bâtiment souhaitée par Jobs était un atrium central dans lequel se trouvaient réunies les seules salles de réunion, coins café et… toilettes de l’ensemble du siège ! La raison de ce choix était simplement le fait que Jobs croyait, l’avenir lui a donné raison, que la créativité nait des rencontres aléatoires que l’on fait chaque jour et qu’il était indispensable d’imaginer un lieu de travail qui favorise ces rencontres, voire les force, en créant des espaces de friction. D’ailleurs, friction et appropriation sont les fondements de l’organisation d’un autre espace, celui de Mutinerie coworking, ce qui explique probablement pourquoi en son sein naissent tant de projets innovants impliquant plusieurs coworkers qui ne se connaissaient pas toujours au départ !

Pour ce qui est de l’espace de travail de la classique entreprise, There is no spoon, Le mag’ vous propose d’en savoir un peu plus grâce à cette infographie résumant l’enquête menée par Leesman & Deloitte auprès de 43 058 collaborateurs représentant 52 sociétés.

Quelques chiffres particulièrement intéressants :

  • la moitié seulement des employés estime que son environnement de travail lui permet d’être créatif
  • le faible niveau de confort est une préoccupation de la majorité des employés (75% demande à bénéficier d’un meilleur contrôle de la température, 73% sont gênés par le bruit et 55% insatisfaits de la qualité des sanitaires)
  • à peine plus de la moitié des employés estiment que leur environnement de travail leur permet de travailler de façon productive
  • un peu plus de la moitié des employés ne s’estiment pas « fiers » de faire visiter leur bureau..

Le constat n’est pas très réjouissant, et même si 2 employés sur 3 estiment que leur environnement de travail répond à leurs besoins professionnels essentiels, il est peut être temps de faire quelque chose ?

 

Impression

 

Fabien GrenetCofondateur de There is no spoon, Fabien est tout autant passionné par l'innovation et le numérique que par le jardinage. Il partage sa vision et son expérience sur ces pages, ainsi que ses expérimentations agricoles sur Le Potager Perché.

Travaillons ensemble !

Envie de prendre un café pour faire connaissance et découvrir notre activité ? Besoin d’un point de vue expert sur vos problématiques et vos besoin ?

Laissez nous un message via ce formulaire...

...ou contactez nous directement

Téléphone

06 62 35 33 41

Réseaux sociaux

Une dose d'inspiration ?

#UX / Content first, sidebar second.

#UX / Content first, sidebar second.

Cela fait presque un an que je ne me satisfait plus de la mise en page des articles sur Startupeers, en particulier parce que je trouve les contenus publiés pas assez agréables à lire. Je suis plutôt frustré du rendu à l'écran de ces contenus pourtant qualitatifs, que...